Pourquoi (et comment) commencer à digitaliser votre activité ?

La pandémie qui a secoué le monde à l’aube de cette décennie nous a en même temps montré à quel point notre modèle économique était fragile. Désormais, la digitalisation n’est plus seulement une tendance : elle est devenue une nécessité !

Qu’entend-on par « digitalisation » ?

« Digitalisation », « transition digitale », « transformation numérique » : autant d’expressions qui évoquent la même démarche, celle d’intégrer les technologies digitales dans les processus et la stratégie d’une entreprise. C’est une conséquence directe de l’essor d’internet qui, depuis plusieurs années, a considérablement modifié les comportements des individus, notamment en matière de communication et de consommation.

4 raisons de digitaliser votre activité

01.Maintenir votre activité

L’une des raisons les plus évidentes de digitaliser votre activité est, bien sûr, celle que le contexte sanitaire actuel nous rappelle : assurer votre pérennité. Il n’est plus possible que vos processus reposent à 100% sur un contact physique direct entre individus. En y intégrant le digital, vous dotez votre activité d’une seconde jambe qui vous servira d’appui en cas d’amputation ou de paralysie de la première. Comme le rappelle l’adage, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier !

02.Gagner en productivité

Bien d’autres raisons vous invitent à une démarche de digitalisation, et l’une d’entre elles est le gain en productivité. En effet, le digital vous donne l’opportunité d’automatiser certaines tâches, telles que la création d’un bon de commande ou l’envoi d’une facture. De plus, en dématérialisant l’achat de votre service, vos clients peuvent l’effectuer en ligne, tandis que sur place, cela vous aurait coûté un certain temps de traitement en caisse. En outre, en intégrant le digital dans l’organisation de vos équipes, vous facilitez leur collaboration en leur donnant un accès centralisé aux outils et aux données.

03.Élargir votre audience et améliorer votre relation client

Rendre votre activité accessible en ligne, c’est vous donner l’opportunité d’être connu par une audience qui ne serait jamais passée devant votre boutique physique. De ce fait, vous augmentez le nombre de vos potentiels clients. Par ailleurs, vous pouvez améliorer votre relation client à travers du contenu pertinent sur les réseaux, une newsletter pour informer de votre actualité, des sondages pour recueillir des avis ou des témoignages, et bien d’autres campagnes digitales de communication.

04.Ne pas être dépassé par votre époque

Ne pas digitaliser votre activité, c’est prendre le risque d’être bientôt dépassé par la mutation actuelle de la société. Il n’est pas abusif de dire que nous sommes à l’ère du numérique, et ceux qui n’ont pas appris à se servir d’un ordinateur ou d’un logiciel de bureau sont de plus en plus en difficulté. Ne pas être attentif aux tendances qui s’opèrent dans votre marché peut vous coûter très cher. Quelques années en arrière, des sociétés comme Nokia ou Kodak en ont fait les frais. Nokia qui était leader de la téléphonie rate à la fin des années 2000 le tournant du smartphone, puis rate à nouveau la tendance au système d’exploitation Android, beaucoup plus performant et adopté par la plupart des autres marques qui lui ravirent ainsi des parts de marché. La société Kodak, pour sa part, et dans un marché qu’elle a pourtant dominé historiquement, rate le passage de la photographie argentique à la photographie numérique, ce qui lui coûtera de déposer son bilan en 2012.

5 manières de commencer votre digitalisation

01.Avoir une vitrine digitale

Aujourd’hui, quelle que soit votre activité, que vous fassiez de la vente en ligne ou pas, vous ne pouvez pas vous permettre d’être absent d’internet, et cela commence par un site web, et plus précisément un site « vitrine ». Comme son nom l’indique, c’est une vitrine où vous pouvez présenter votre activité, exposer votre savoir-faire, montrer vos produits, partager ce qui vous passionne, et convaincre ainsi votre cible d’adhérer à votre offre. Mais ne vous arrêtez pas là : étendez votre présence digitale à 2 ou 3 réseaux sociaux choisis en fonction de la nature de votre activité. Par exemple, là où LinkedIn met surtout en avant le professionnalisme, Instagram sert davantage à la mise en scène de vos produits pour que votre marque acquière de la notoriété.

02.Rendre possible l’achat en ligne

La seconde étape, c’est de permettre à votre audience de pouvoir réaliser un acte d’achat en ligne. Si vos produits sont « livrables », alors c’est facile : il vous suffit de faire du e-commerce en ouvrant une page « boutique » sur votre site web. Sinon, il y a presque toujours un moyen de permettre un paiement en ligne, quitte à ce que vos clients jouissent de leur achat en magasin et/ou ultérieurement. Par exemple :

• Le click-and-collect : pour payer en ligne un article (ex. : aliment) ou un service (ex. : impression de documents) et venir le récupérer dans votre magasin ;
• La billetterie en ligne : pour participer à votre événement (formation, séminaire, webinaire…) ;
• Des packs de services payables en ligne : pour une prestation (ex. : coiffure, bricolage…) ou une consultation à réaliser ultérieurement.

03.Digitaliser les prises de rendez-vous

Si votre activité nécessite une prise de rendez-vous, alors rendez celle-ci digitale et automatique. Des outils simples d’utilisation comme Calendly® seront vos alliés, et pourront même être intégrés à votre site web pour que vos clients s’enregistrent facilement. Ces outils vous assisteront également dans la gestion de votre agenda : annulation et report de rendez-vous, blocage de certains créneaux, messages automatiques et rappels pour vos clients…

04.Penser à la visioconférence

Avec des outils de visioconférence tels que Zoom® ou Teams® (pour ne citer que ceux-là), vous pouvez réaliser à distance tous types de réunion : formations, présentations, et même consultations, tant que celles-ci ne nécessitent pas un contact physique avec vos clients. De plus, il est également possible d’enregistrer ces réunions, ce qui s’avérera fort utile si vous souhaitez par exemple partager une séance de formation aux absents.

05.Dématérialiser les documents

« Dématérialiser » vos documents, c’est les éditer et les conserver dans un format numérique, pour vous affranchir du format papier. Outre l’impact écologique évident que cela représente, la dématérialisation vous procure un gain en frais (liés à l’impression des documents), en place (par rapport à leur archivage) et en productivité (par rapport à leur traitement), notamment dans le cas de :

• vos factures et devis : proposez à vos clients de les recevoir directement dans leur boîte mail ;
• vos plaquettes commerciales : rendez-les accessibles et téléchargeables depuis votre site internet ;
• vos formulaires : s’ils sont en ligne, vous pourrez plus facilement recueillir et traiter les données.

+ posts

Post a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.